Commercial local à temps partagé, le remède pour réussir à l’export ?

Plusieurs constats sont régulièrement cités par les entreprises françaises qui souhaitent se développer à l’export : un manque de ressources humaines appropriées, des problèmes d’interculturalité, des difficultés à trouver une forme de représentation adéquate, une concurrence accrue sur les marchés, …

Dans leur accompagnement à l’international, les Chambres de Commerce Françaises proposent un commercial local à temps partagé, une solution capable de lever les freins à l’export, efficace, simple et à faible cout. La Chambre de Commerce Française à Singapour lance ce service en septembre après une enquête auprès de partenaires et d’entreprises.

 

Découvrez notre nouveau service : Le Commercial à Temps Partagé

 

Pourquoi un commercial à temps partagé pour l’export ?

Utiliser les services d’un spécialiste à temps partagé permet à l’entreprise de combler un éventuel manque de compétence et de s’appuyer sur son savoir-faire à budget maitrisé. Cette ressource externe intervient sur une durée limitée pendant un nombre de jours par mois défini avec le chef d’entreprise.

A l’export, le commercial à temps partagé assure par exemple :

  • l’exploration de nouveaux marchés prometteurs
  • le relais et le suivi d’actions commerciales déjà entreprises, sous forme de participation à des salons ou des missions de prospection
  • une étude expliquant une baisse des ventes
  • la validation d’un volume d’affaires suffisant pour implanter une filiale

Cette solution ‘en temps partiel’ basé localement pallie le manque de budget suffisant. Et les actions commerciales menées ont un meilleur rendement car la ressource allouée est :

  • dotée d’une connaissance fine du marché et des acteurs, capable d’anticiper et de résoudre les gaps interculturels.
  • salariée d’une structure locale dont la mission est d’aider au développement des entreprises ; l’entreprise n’a donc pas à créer de structure ni se soucier des questions de visas. L’engagement pris par l’entreprise est relativement faible.
  • assure votre présence terrain par un suivi soutenu, notamment sur des marchés très concurrentiels

 

La solution pour l’Asie ?

En Asie, la distance, la barrière de la langue, les différences culturelles et le manque de connaissance du marché sont les principales motivations des entreprises pour le Commercial à Temps Partagé.

En optant pour cette solution, elles disposent d’une présence commerciale locale qui choisit, contacte et assure le suivi des prospects et des clients. Le courant d’affaires développé leur permet aussi de valider un choix (investir davantage, s’implanter …) qu’elles n’auraient pas fait dans les temps compte tenu de la distance et du manque d’informations.

 

Questions de profils, questions de budget

Pour préparer notre offre à Singapour, nous l’avons confrontée à un panel de 30 entreprises prospects. Les questions sur le profil du commercial et le budget à y consacrer sont revenues régulièrement.

L’expérience professionnelle et la connaissance technique du secteur sont des pré requis nécessaires pour les entreprises. Les Chambres de Commerce françaises d’Asie ont souvent dans leurs équipes les profils recherchés, et avec leur Département RH, elles ont aussi la capacité de recruter des profils adaptés.

Par ailleurs sur Singapour, au-delà des compétences techniques, nous nous focalisons sur les profils avec une expérience Business Development et 4 langues : anglais, français, mandarin, hokkien (dialecte chinois). Pour en avoir fait l’expérience dans le cadre de notre service missions de prospection, les profils singapouriens sont aussi les plus adaptés : connaissance du marché local, des différentes cultures asiatiques, et faculté à développer rapidement leur réseau.

En Asie, les chambres de commerce françaises proposent des tarifs très attractifs sur la base de contrats ‘temps partiel’ à durée déterminée, courts à moyens termes, renouvelables et pour des temps définis en fonction des projets des entreprises. Pour un commercial à temps partagé 25% du temps, sur 6 mois, il faut compter en moyenne 1250 USD par mois.

 

Pour en savoir plus sur ce nouveau service : page du site web, ou contactez nous.

 

 

 

exporter-simplanter-singapour-asie-2