Partage d’Expérience – Atelier n°1 “Business Development en Asie”

Share on LinkedInShare on Facebook

23 fév 2017 – Le Business Centre de la Chambre devient plus interactif et plus communiquant avec l’objectif d’être un véritable soutien BizDev pour les sociétés qu’il héberge. Pour y arriver, des ateliers Business Development en Asie ont été imaginés. L’idée est que chacun autour de la table fasse profiter les autres de son expérience du métier, des actions qui fonctionnent, de celles aux résultats moins fructueux. Pour éviter de rester en vase clos, nous allons inviter des personnalités membres de la chambre qui pourront elles aussi témoigner de leur expérience métier dans un ou plusieurs pays d’Asie. Nous irons aussi, par la voie de la vidéo conférence à la rencontre d’autres sociétés hébergées dans les business centres de nos confrères en Asie.

Jeudi, c’était le premier atelier. Huit sociétés étaient présentes. Nous avons pris connaissance de leurs activités et de leurs actions sur la région. Un tour de table a permis d’identifier des bonnes pratiques en terme de communication, de commercialisation et de négociation. La dimension interculturelle et les techniques de prospection sont revenus très régulièrement dans les échanges.

La connaissance des pratiques culturelles de chaque pays est un véritable incontournable. Le chemin s’avère d’autant plus intéressant que chaque pays a ses propres particularités. L’approche commerciale ou encore l’animation d’un réseau de distributeurs sont différentes du Japon à l’Inde. Les non réponses aux emails doivent vraiment être interprétées et suivies d’actions appropriées. Sans oublier les différences culturelles entre la France et Singapour. Les business développeurs consacrent aussi du temps à expliquer ces différences culturelles aux équipes en France. Ceci leur permet par ailleurs de rester visibles même à distance.

Côté prospection, les sociétés ont évoqué des méthodes et des outils efficaces et ont témoigné de leurs succès : des négociations réussies en Corée, une newsletter avec 50% de taux d’ouverture, comment travailler efficacement avec des distributeurs indiens, un fort travail relationnel auprès des futurs utilisateurs même si les centres de décisions ne sont pas sur la zone…

Parmi les autres sujets abordés, la recherche de contacts qualifiés qui peut prendre le chemin d’une recherche ardue et consommatrice de temps et d’énergie, génératrice d’insatisfaction. Avec une question essentielle « La prospection, par où commencer ? »

Cela donne du grain à moudre pour les prochains ateliers !

 

Compte-rendu de la séance animée par Martine Lesponne, Head of Business Support, French Chamber in Singapore

 

[EN] – The Business Centre of the French Chamber becomes more interactive and more communicative with the objective of being a true BizDev support for the companies it hosts. To achieve this, we have conceived workshops and meetings on Business Development in Asia. The idea is to enable everyone around the table to benefit, by exchanging their experiences on the ground, sharing practices that have worked for them, and also those that had been less fruitful. To avoid being in a vacuum, we will be inviting various personalities and members of the Chamber who would also share on experiences they’ve had, in one or multiple countries in Asia. We will also, via video conferencing, meet with other companies hosted in the Business Centres of our counterparts in Asia.

Thursday was the first workshop. Eight companies were present and they shared over a roundtable their activities and actions in the region. This made it possible for all of us to identify good practices, in the areas of communication, marketing and negotiation. The intercultural element and the topic of prospection techniques came to the fore regularly.

Knowledge of the cultural practices of each country is a real must. The path is all the more interesting as each country has its own peculiarities. The commercial approach or the animation of a network of distributors are different from Japan to India. Non-responses to emails really need to be interpreted and followed up with appropriate actions. And this is not even taking into account the cultural differences between France and Singapore. Business developers also spend time explaining these cultural differences to teams in France. This allows them to remain visible, even at a distance.

On the side of prospection, the companies talked about effective methods and tools and testified to their success: successful negotiations in Korea, a newsletter with opening rate of 50%, how to work effectively with Indian distributors, a strong relation with future users, even if the decision-making centres are not in the zone.

Among other subjects overed: the search for qualified contacts can take the path of an arduous search, consuming time and energy, generating dissatisfaction. With the essential question at its core: “Prospection: Where to begin?”

This all gives great material to work on over the next few workshops!

 

Summary of the session led by Martine Lesponne, Head of Business Support, French Chamber in Singapore

 


 

Découvrez le Business Centre de la French Chamber Singapore

 

Share on LinkedInShare on Facebook